L’association Werratalverein – Zweigverein Brandenburg e.V.

Fondation de l'association et coopération

En avril 1989 fut fondée la communauté d'intérêts « Protection de la nature, de l’environnement et des monuments de Lauchroeden ». Dans cette communauté d'intérêts se retrouvèrent des amis de l’histoire locale, afin de préserver d’un plus grand délabrement les ruines de Brandenburg, qui ont été inaccessibles de 1962 à 1988 à cause de sa situation dans la zone frontalière de la RDA, et afin de protéger le biotope qui est apparu dans les alentours. En décembre 1990, la communauté d'intérêts s’affilia à l'Association du Werratal et reprit le nom riche en traditions « Zweigverein Brandenburg » que l’association s’était donné lors de sa fondation initiale par l'enseignant Friedrich Wege en 1924.

Parce que les communes voisines hessoises considèrent le château de Brandenburg comme leur emblème, une collaboration fructueuse se développa  avec le « Zweigverein Südringau ». Les deux associations reçurent en 1990 de la fondation Paul-Dierich une mention honorable pour leurs activités déjà entreprises communément avant les événements de 1989 pour la conservation du château de Brandenburg.

Administration du château par la Fondation « Châteaux et Jardins Thuringeois »

Depuis l’admission du château de Brandenburg dans l’inventaire de la Fondation « Châteaux et Jardins Thuringeois » le 7 novembre 1994, l'association remplit les fonctions d’administration du château. Depuis lors, les mesures de sécurisation commencées par l’association sont poursuivies par la Fondation « Châteaux et Jardins Thuringeois » et accompagnées et soutenues par l’association.

Par d’autres activités, l’association a pu élargir la Kemenate et graduellement la transformer en un petit musée médiéval. La présence au musée est complétée par des visites guidées que l’association propose le week-end et sur rendez-vous. En 2006, l'association reçut le prix de la protection des monuments du district de Wartburg pour ses activités durant de longues années.

Reconstitutions médiévales

Depuis 1996, l’entreprise de reconstitutions médiévales devint un autre point principal des activités de l’association. Afin d’améliorer l’authenticité de l'équipement en vue de la reconstitution et la représentation dans le musée, l’association prit contact avec la « Gesellschaft für historische Waffen- und Kostümkunde » dont elle est devenue membre en 2000.

Le château de Brandenburg, un lieu de rencontre

Un autre but de l'association est de transformer le château de Brandenburg en un lieu de rencontre qui favorise surtout dans l’ancienne région frontalière la cohésion de la population en provenance des anciens et nouveaux états fédérés. C’est pourquoi furent organisées au château depuis 1990 de nombreuses rencontres en collaboration avec les associations voisines de Hesse et Thuringe. Le point culminant est le festival de Brandenburg qui est organisé tous les deux ans par l'association et est conçu en collaboration avec des amis de la scène médiévale.

En préparation aux manifestations qui ont été organisées en 1999 sous le slogan « 10 ans d'ouverture des frontières » se développa entre le Zweigverein Brandenburg et l’Association de Musique de Chambre de la ville de Wartburg une collaboration, dont un résultat fut lors de l’année de Bach en 2000 la réalisation des premiers concerts au château de Brandenburg.

Après que la ville de Brandenburg an der Havel eut inauguré en 2002 la rencontre de délégations d’endroits liés par le nom Brandenburg, il se créa de nouvelles relations amicales et des amitiés personnelles qui sont entretenues par des rencontres annuelles des membres des associations.

Histoire

 

 

 

 

asset.f.logo.lg
Sonderausstellung Georg von Reckrodt